Actualités 2016

Au sommaire de la page des actualités 2016 :
- Les actualités de 2016 dans notre magazine annuel l'Actualycée 2017 NOUVEAU le 22/12/16
- 28 au 30 novembre : atelier image photographique avec Guillaume Herbaut et la classe de 1PV MIS EN LIGNE le 03/12/16
- 14 au 18 novembre : les sommets de Kostroma et Moscou (Russie) COMPLETE le 03/12/16
- 22 novembre : Ouverture au Monde pour les secondes
- 22 octobre : une véritable pluie de médailles et de prix dans les concours nationaux MIS A JOUR le 22/12/16
- vendredi 14 octobre : cérémonie de remise des diplômes 2016
- Septembre-octobre 2016 : relations intenses entre le CET de Chisinau et le Lycée Marcel-Callo
- 9 au 14 octobre : 51 élèves de Première Bac Pro en séjour en Angleterre
- 4-9 octobre : Des élèves au pélé-service à Lourdes
- 19-21 mai : Hélios en tête à Valenciennes pour le challenge Educ'Eco
- 14-15 mai : Hélios au Mans pour le Shell Eco Marathon France
- 22 avril : beaucoup de médaillés départementaux au concours Un des Meilleurs Apprentis de France 2016
- 20 avril : trois élèves de Marcel-Callo à la Sorbonne au titre de Meilleurs Apprentis de France 2015
- 14 au 18 avril : participation au 70ème anniversaire du CET de Chisinau en Moldavie
- 19 mars : Challenge Bac Pro BMW 2016 au Lycée Marcel-Callo
- 1er mars : la filière Productique du Lycée rencontre ses partenaires professionnels
- 28 janvier : deux membres du collectif MxM ont travaillé avec les élèves de Marcel-Callo
- mi-janvier : les Meilleurs apprentis de France de Marcel-Callo honorés par leurs mairies en janvier
- 8 janvier : formation des élèves tuteurs - tutorat entre élèves
- 5 janvier : publication du magazine L'Actualycée 2016 en version numérique
- 1er janvier : publication du calendrier 2016 de voeux de Jo Guillouche : 12 voeux pour 12 mois
- 1er janvier : publication du calendrier scolaire 2016 du Lycée-Pro pour téléphones mobiles

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Notre magazine l'Actualycée 2017 : pages actualités 2016 et annonceurs

La version papier de l'Actualycée 2017 est actuellement sous presse. Et j’ai plaisir à vous donner accès à la version numérique de ses pages Actualycées 2016, un résumé très partiel de ce qui s’est passé dans notre établissement en 2016. En toute logique, ce sera le dernier ‘article’ de l’onglet Actualités 2016 du site web du Lycée-Pro.

Actualycee 2017 les pages actualycees de 2016 Actualycee 2017 pages actualycees 2016Actualycee 2017 pages actualycees 2016 (1.61 Mo)

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

28 au 30 novembre : atelier image photographique avec Guillaume Herbaut

Article paru dans Ouest-France Redon du 30 novembre 2016

Invité par Serge Garin, enseignant d'arts appliqués, et Claire Amiot, professeure documentaliste, Guillaume Herbaut, photographe du Monde, a mené pendant 3 jours un atelier "images photographiques" au Lycée Marcel-Callo avec toute la classe de 1ère Bac Pro Maintenance des Véhicules. Le but des enseignants et du photographe : inciter les élèves à aiguiser leur sens critique sur les images et sur ce qu'elles disent du monde.

Atelier image photo 1pv et guillaume herbaut 28nov16 photo ofrance
Nicolas Macé (à gauche) et Nathan Morisseau, élèves de 1ère bac pro maintenance des véhicules, interrogent le photographe Guillaume Herbaut, qui mène trois jours d'atelier autour de l'image avec cette classe du Lycée Marcel-Callo.

Guillaume Herbaut passe la porte du Centre de documentation et d'information (CDI), suivi par un petit groupe d'élèves. Ceux-ci rejoignent leurs camarades le temps de l'interview. Deux élèves, Nathan Morisseau et Nicolas Macé, se joignent aux journalistes. Ils ont assisté, comme les autres, à la conférence du matin, mais ils sont encore pleins de questions.

Le photographe explique d'emblée qu'il n'est pas fan des écoles. Les élèves esquissent un sourire, « Moi, non plus je ne suis pas fan », glisse Nathan. Guillaume Herbaut a construit un parcours qui lui vaut aujourd'hui de collaborer avec des médias réputés (Le MondeArte), d'être édité et exposé. Les élèves ont bien compris la pointure du photographe.

« Le monde me met en colère »

En arts appliqués, ils ont étudié, avec leur classe de bac pro maintenance des véhicules, des photos de son livre Ukraine, de Maïdan au Donbass« Être photographe, c'est témoigner, explique Guillaume. Là, c'est la révolte contre le président Ianoukovytch. » Le photographe a saisi le chaos, les flammes, l'atmosphère lourde et la colère. « Le monde me met en colère, c'est aussi pour cela que je fais de la photo. »

Les jeunes s'interrogent sur le choix de ses sujets, Tchernobyl, les révoltes... « Est-ce la recherche de sensations ? Vous n'avez pas peur ? » demande Nicolas. « Si, bien sûr, et heureusement, la peur tient en alerte. Mais je n'y vais pas pour ça. J'ai aussi fait une série de photos sur l'île d'Houat sur la côte du Morbihan ... C'est le regard que vous portez sur votre environnement qui détermine le choix des sujets. C'est ce regard qui fait que vous déclenchez ou pas. Ici, dans votre lycée, j'ai vu des choses intéressantes. Il y a du merveilleux dans la vie quotidienne... »

« Voir le merveilleux dans la vie quotidienne »

Et Nathan, lui, voit de la poésie dans la photographie. Le photographe est surpris. « Oui, c'est aussi ça la photo. » Mais l'élève dit rester sur sa faim : « il y a quelque chose derrière, que je n'arrive pas à saisir... ». Il voudrait que la photo ouvre sur le monde, qu'elle soit une clé pour le comprendre. « Mais pour ça il faut savoir regarder, analyser, répond le photographe, et dans les programmes scolaires, on en fait beaucoup sur les textes, et très peu sur les images. Alors que nous vivons dans un monde d'images. »

Atelier image photo 1pv et guillaume herbaut 28nov16 redim  Analyse des photos réalisées par les élèves

Le photographe a disposé de trois jours pour éclairer les élèves puisque l’atelier commencé le lundi matin par une conférence s’est terminé le mercredi soir. Pendant la suite de cet atelier, toujours sous l’œil avisé de Guillaume Herbaut, les élèves ont ensuite réalisé un reportage photos sur ce qui les touche dans leur quotidien. Cet exercice sera présenté au baccalauréat et fera plus tard l'objet d'une exposition.

Christelle GARREAU

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les "sommets" de Kostroma et de Moscou du 14 au 18 novembre 2016

Un projet qui s'inscrit dans une histoire
Le récit et le bilan du séjour de la délégation de Marcel-Callo
Le message du directeur du lycée de Kostroma
Quelques informations sur Kostroma
Russie vmn les negociateurs du partenariat legendee A Kostroma

#Mi-avril 2016 : à  l’invitation  du  Centre d’Excellence en Transport de  Chisinau,  Grégoire  Deheunynck et Christian Bernard se sont rendus en Moldavie pour le 70ème anniversaire de cet établissement partenaire depuis une quinzaine d’années. Comme déjà évoqué dans de nombreux articles sur ce site, ce partenariat très actif entre le CET de Chisinau et Marcel-Callo comporte de nombreux et réguliers échanges, en particulier : depuis le début du partenariat, des dons de véhicules didactisés au CETC, l’accueil en formation à Marcel-Callo d’élèves du CETC et des visites réciproques de groupes d’élèves et de professeurs ; et, depuis quelques années, la participation des professeurs de Marcel-Callo aux examens de fin de 4ème année de la section francophone du CETC.

Lors des cérémonies du 70ème anniversaire, avant les festivités du 15 avril après-midi, il y avait eu le matin deux réunions de travail sur les perspectives partenariales. La 1ère réunion entre personnes qui se connaissaient depuis longtemps : le Centre d’Excellence en Transports, le Lycée Marcel Callo représenté par MM. Bernard et Deheunynck, l’Ambassade de France en Moldavie et l’Alliance Française. La 2ème réunion entre les mêmes deux établissements scolaires et le Lycée Technique de Kostroma en Russie, représenté par son directeur M. Shaginov, qui était récemment entré dans les partenariats du CETC. Et dans cet échange, M. Shaginov avait exprimé son souhait que le directeur de Marcel-Callo, M. Maisonneuve, fasse le déplacement en Russie pour acter le partenariat qui n’avait jusqu’alors pas pu être mis en œuvre, notamment du fait des problèmes en Ukraine.

Carte redon chisinau kostroma

Et c’est à la suite de cette invitation réitérée que le « sommet » de Kostroma s’est organisée avec M. Shaginov évidemment, et avec M. Rusu, directeur du CETC de Chisinau. MM. Maisonneuve, directeur, Carrette et Deheunynck, professeurs du secteur automobile et fondateurs et acteurs du partenariat avec la Moldavie, sont partis dimanche 13 novembre en avion de Paris pour rejoindre Moscou puis Kostroma où ils sont arrivés dans la nuit de lundi à mardi.

Au début du séjour à Kostroma, ils nous ont envoyé quelques photos que je partage volontiers avec vous.

Russie vmn vue de la volga et de ma chambre arrivee a 1h30 le lundi 14nov16 red Russie vmn kostroma et la volga 15nov16 8h30 red Russie vmn kostroma avec messieurs rusu et shaginov 15nov16 16h43 Russie vmn un bon triple partenariat 16nov16 21h51 red

#Récit et bilan du voyage de la délégation de Marcel-Callo

J'ai écrit l'article suivant sur le voyage de MM. Maisonneuve, Carrette et Dehunynck en Russie a partir des différents témoignages et d'un entretien avec Grégoire Deheunynck. Quant à l'illustration de cet article, j'y incluerai des photos de leur séjour dans les jours à venir.

Notre voyage en Russie (interview de GDh)

La journée du lundi a été consacré au voyage aller en avion jusqu’à Moscou. Quand nous sommes arrivés à l’aéroport de Moscou vers 16 h, par une température de -7°, nos amis moldaves du centre d’excellence des transports de Chisinau, Boris Rusu, le directeur, et Andrei Castravet, le chargé des relations internationales, étaient arrivés depuis peu. Le directeur du lycée des transports de Kostroma, Mihai Shaginov, était lui aussi arrivé pour nous prendre en charge. Très rapidement, conduits par un chauffeur du lycée de Kostroma, nous sommes tous partis ensemble vers Kostroma dans un minibus qui nous a servi de bulle créatrice de liens ; autrement dit, pendant ce voyage, nous avons pu faire connaissance les uns avec les autres. Et c’est vers 23h30 que nous sommes arrivés à l’hôtel Volga dans lequel nous allions loger pendant notre séjour. Et la température était de -11° ! Un véritable double choc thermique entre Paris et Moscou, puis entre Moscou et Kostroma !

Le lendemain mardi, très certainement pour nous acclimater, nous avons commencé par visiter un élevage d’élans dans la campagne de Kostroma ; le midi, nous avons pris le repas avec l’équipe de direction du lycée et tous les différents responsables ; l’après-midi, nous avons pu bénéficier d’une visite d’une partie de la ville de Kostroma. Une grande ville de 350 000 habitants. Avec beaucoup de monuments remarquables ; des églises orthodoxes, des monastères, etc… Le soir, assez tôt dans la soirée, nous sommes retournés au lycée pour prendre le repas. Et nous sommes ensuite rapidement rentrés pas à notre hôtel pour une nuit de sommeil bien mérité.

Le mercredi, nous avons commencé la journée par la visite du lycée le matin ; un lycée important de 1600 élèves. Nous avons visité les ateliers, les salles informatiques, toutes les salles de technologie qui sont des lieux essentiels d’apprentissage parce que les élèves passent beaucoup de temps en cours théoriques. Nous avons aussi visité un atelier d’usinage, soudure et ajustage.

À 11h, nous étions conviés à une conférence de présentation de ce partenariat entre Kostroma, Chisinau et Redon Marcel-Callo. Une conférence très impressionnante pendant laquelle chaque directeur a présenté le système scolaire de son pays et les caractéristiques de son établissement (le fonctionnement pédagogique, les différentes formations, les cursus, …). Très protocolaire aussi : avant chacune des interventions, l’hymne national du pays retentissait et toute l’assemblée des professeurs et de quelques 400 à 500 élèves se levait. Et, comme nous l’avons déjà vécu à Chisinau, ce temps collectif a été entrecoupé par des spectacles : un spectacle de danse et un « défilé de mode folklorique » qui présentait les différents habits traditionnels des différentes contrées de la région de Kostroma. Au cours de conférence, deux femmes ont aussi présenté les Worldskills qu’en France nous appelons Olympiades des métiers, et auxquelles le lycée des transports de Kostroma participe.

Après cette activité chargée en émotion, vous pensez bien qu’il nous fallait un bon repas, non pas pour apaiser notre faim mais surtout pour nous reposer mentalement. Comprenez bien en effet que les russes comprennent le russe, cela va de soi … ; et aussi que les moldaves comprennent et parlent eux aussi la langue russe puisque ce pays a fait partie de l’union soviétique jusqu’à 1990. Quant à Vincent Maisonneuve, il bénéficiait d’un traducteur en la personne de Andrei Castravet ; mais nous, Grégoire et Didier, n’ayant pas de traducteurs, nous étions dans une bulle de perplexité, et tous ces discours en langue russe nous sont partiellement « passés au dessus » comme on dit. Ce qui s’avère fatigant comme position.

Le mercredi après midi, où nous sommes repartis en ville pour faire quelques emplettes. Et nous sommes allés faire un tour dans la maison de la « fille du Père Noël » !!! Un lieu célèbre de Kostroma dans lequel autant les touristes que les habitants de Kostroma vont faire un tour en grand nombre. Une sorte de lieu un peu magique qui raconte l’histoire de la fille du Père Noël ; avant d’y aller, nous avions tous un peu l’impression qu’on nous emmenait dans un lieu pour les enfants ; mais en fait, c’est un lieu dont la découverte est très agréable et que nous avons beaucoup apprécié. Ensuite, nous avons rejoint le bar de glace : un lieu impressionnant, un vrai bar dont tous les constituants sont faits de glace, des meubles aux verres. Seule la vodka n’est pas de glace mais il ne faut pas trainer à la boire … sinon le verre fond entre vos mains. Un petit tour au restaurant ensuite, et le retour à l’hôtel pour la dernière nuit à Kostroma.

En effet, le jeudi, toujours dans le minibus du lycée de Kostroma, et toujours accompagnés par le directeur Mihai Shaginov, nous repartons pour 6 heures de route vers Moscou. Nous nous rendons au lycée des transports de Moscou que le directeur de Kostroma voulait nous faire connaitre et avec lequel il souhaitait que nous établissions aussi un partenariat. Et nous avions là l’explication de ce qui nous avait paru bizarre à Kostroma, à savoir que nous nous étonnions de ne pas avoir signé une convention de partenariat avec le lycée de Kostroma. En effet, Mihail Shaginov souhaitait que la convention soit quadripartite entre les quatre lycées de Chisinau, Moscou, Kostroma et Redon !

Nous avons bien sûr visité le lycée des transports de Moscou ; puis ensuite nous avons été invités au restaurant pour un début de soirée très agréable. Et nous sommes rentrés à l’internat du lycée dans lequel nous étions hébergés. Et le vendredi matin, c’était enfin le temps très officiel de signature des conventions de partenariat entre les quatre lycées, le lycée de Moscou étant représentés par la directrice, l’économe, le chef des travaux et les responsables des projets.
Signature de la quatr entente 18nov16 redim1500dpi

Voici la copie de la convention de coopération signée par les chefs d'établissement des 4 lycées :
Convention quatr entente 2016 11 18 signee

En fin de matinée du vendredi, ils nous ont accompagnés jusqu’au périphérique ferroviaire de Moscou : un train périphérique très récent qui circule dans un anneau très rond à l’intérieur de Moscou, et à partir duquel on peut aller partout dans la ville de Moscou en empruntant les dessertes reliées à cet anneau ferroviaire. Nous avons donc pu visiter la Place Rouge de jour, le Kremlin avec la relève de la garde (le Kremlin est un énorme espace avec des constructions historiques, des églises magnifiques, etc …), puis nous sommes retournés voir la Place Rouge la nuit et les impressionnants magasins d’état d’autrefois devenus aujourd’hui des centres commerciaux dans lesquels ont pris place beaucoup de magasins de luxe, avec beaucoup de marques françaises dont Yves-Rocher.

Et voici le samedi. Nous quittons le lycée des transports de Moscou et nous partons vers l’aéroport, toujours accompagnés par Mihai Shaginov, le directeur de Kostroma. Eh oui, on peut dire que Mihai Shaginov nous a bien accueillis et guidés  en permanence ; nous profitons d’ailleurs de cette remarque pour le remercier très sincèrement pour cet accompagnement qui nous a permis de profiter à plein de notre séjour sans avoir à nous inquiéter de ce dont s’inquiètent habituellement les voyageurs : les circuits, les directions, les lieux à voir, les horaires, les habitudes, etc…

Nous étions partis tôt du lycée parce que les embouteillages sont une réalité régulière à Moscou et que les temps de trajet ne sont pas vraiment prévisibles. Moscou est en effet une énorme métropole : au recensement de 2006, sa population était de 10,4 millions, et avec la banlieue, sa population est estimée à plus de 16 millions de personnes ; ses problèmes sont donc semblables aux problèmes des autres grandes villes du monde. Et Mihai Shaginov se rappelle une délégation de Serbie qui n’avait pas anticipé les bouchons, avait voulu faire quelques derniers arrêts ici et là, et qui était arrivée trop tard à l’aéroport ! Vous comprenez que ce mauvais souvenir l’a amené à prendre ses précautions ! Et, comme ce samedi la circulation était relativement fluide, nous sommes arrivés dès 12h30 à l’aéroport alors que notre avion partait vers 16h30.

Le retour s’est fait par Munich où nous avons fait une escale. Et, pour l’anecdote, comme nous volions « à contretemps », le soleil se couchant quelques 2 heures plus tôt en Russie qu’à l’ouest, nous avions l’impression que le soleil ne voulait pas se coucher et que le jour ne voulait pas s’éteindre ; une impression « bizarre » en fait. Après Munich, la situation était plus simple : il faisait bien nuit ; nous avons atterri à Paris à 21 heures, puis pris la voiture pour arriver à Redon vers 2 h du dimanche matin.

Pour conclure, nous retenons tous les trois de ce séjour et des ces contacts que c’est une superbe expérience que nous avons vécue.

Une belle expérience humaine d’abord. Les relations avec le directeur de Kostroma nous ont étonnés tellement elles sont vite devenues conviviales voire amicales ; il devait certainement être inquiet ou stressé avant de nous rencontrer, ce qui est bien normal puisque nous ne nous connaissions pas, mais nous avons l’impression qu’il a vite ressenti que nous n’étions pas arque boutés sur les conventions et qu’on était d’abord attachés aux relations humaines interpersonnelles, ce qui l’a rassuré et libéré de ses ‘angoisses’. Les relations aussi avec les personnes russes, autant les professeurs et responsables de Kostroma et de Moscou que les habitants que nous avons rencontrés : nous les imaginions plus réservés qu’ils ne l’ont été, très attachés et intéressés par ce nouveau partenariat.

Et une belle expérience professionnelle : alors que nous allions vers un pays inconnu à la rencontre de personnes inconnues pour un partenariat tripartite, nous sommes revenus d’un pays magnifique où nous avons fait de vraies et belles rencontres humaines et professionnelles, et avec une convention quadripartite !!!! Et avec la perspective officialisée de la venue à Marcel-Callo en octobre 2017 des trois délégations des lycées des transports de Kostroma, de Moscou et de Chisinau. Une belle histoire qui continue avec le lycée de Chisinau, et qui débute sous les meilleurs auspices avec les lycées de Kostroma et de Moscou. Vive la Quatr’Entente !

Article les infos redon 30nov16 rereduit

#Le message du directeur de Kostroma

Message-réponse de : Mihai Shaginov
Le : Tuesday, November 22, 2016 at 12:20 PM To: "'Andrei Castravet'"
Pour : Didier Carrette et Grégoire Deheunynck et Vincent Maisonneuve
Subject: RE : Визит в Костроме Visite à Kostroma

Remerciements entre mcallo et kostroma 22nov16

Bonjour Didier, Grégoire et Vincent,
Grand merci pour votre visite parce que vous êtes venus même s’il y a des problèmes politiques en ce moment. Mais je pense que les personnes doivent communiquer entre elles.
Tout le monde dans mon lycée parle de ce partenariat avec la France et la Moldavie ; on se souvient de vous. Et moi aussi je me souviens de vous avec plaisir et chaleur.
Pour moi, il n’a pas été difficile de communiquer avec vous, je peux même dire que c’était facile. Parce que tout de suite il y a eu une bonne alliance et une bonne compréhension entre nous.
Le plus important, c’est qu’on a réussi à voir Moscou, et en particulier la Place Rouge et le Kremlin. Et il y a encore bien d’autres belles découvertes à faire à Moscou : des musées, des parcs, des jardins, etc …
Le plus important aussi est que vous avez vu la nature russe à Kostroma, avec un temps et une météo presque d’hiver, vous avez fait connaissance avec la culture traditionnelle de  nos grands-parents.
Et vous avez pu rencontrer des personnes russes ; et beaucoup de ces personnes regardent maintenant ce qui se passe en France à la télévision ; je pense que, suite à votre rencontre, ils portent maintenant une attention particulière à la France.
Mihai

Kostroma ville et oblast

Kostroma est une ville de 270 000 habitants située à 360 km au nord de Moscou. Interdite aux étrangers jusqu'en 1991, cette ville  provinciale de l'Anneau d'Or a conservé son aspect du XIXe siècle avec des trésors d’architecture tels que le majestueux monastère Ipatiev et sa Cathédrale de la Trinité, construite en 1662 par les Romanov.

Températures : - 6° C ces jours-ci ; Heure : + 2 par rapport à l’heure française.

Distances : Redon Kostroma : 3700 km ; Chisinau Kostroma : 1800 km ; Redon Chisinau : 3300 km.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

22 novembre : après-midi "Ouverture au monde" pour tous les élèves de secondes

Ouverture au monde 2016 presentation des intervenants jmba bande titre

Cet article, qui sera complété ensuite par quelques témoignages d'élèves et-ou d'intervenants, vous fait connaître les personnes qui ont apporté leurs témoignages de vie à tous les élèves de Secondes le 22 novembre dernier. Lisez la présentation 'détaillée' de chaque intervenant dans le pdf Ouverture au monde 2016 presentation des intervenants jmbaOuverture au monde 2016 presentation des intervenants jmba (487.46 Ko). Et ainsi vous pouvez en discuter en famille, échanger avec elle ou lui sur les choix qu'il-elle a faits parmi tous ces témoins et acteurs (photo ci-dessous) et sur ce qu'il-elle en a retenu.

Ouverture au monde 2016 les intervenants

Paroles d'élèves suite à ces interventions :
Ouverture au monde 2016 livret souvenir de remerciementOuverture au monde 2016 livret souvenir de remerciement (512.83 Ko)

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2016 : un cru exceptionnel de médaillés et primés de Marcel-Callo aux concours professionnels

Ce n'est pas mentir que de dire que l'année 2016 restera dans les annales des succès individuels pour nos élèves et donc pour notre établissement. Non seulement les résultats ont été comme à l'habitude excellents aux diplômes nationaux, mais avec un nombre plus important qu'habituellement en Lycée Pro de mentions Très bien à tous ces examens (http://www.marcelcallo-lyceepro.net/pages/examens.html#resultexa2016). Mais la caractéristique principale et particulière de cette année est l'engagement en nombre important des nos élèves, encouragés par leurs équipes enseignantes, dans les concours professionnels à portée nationale. Et si les candidats ont été nombreux à participer, les primés et médaillés parmi eux ont pulvérisé les records comme le montre le tableau ci-dessous.

Concours 2016 medailles et primes du lycee marcel callo

A tous ces élèves qui se sont engagés dans des parties qui n'étaient pas gagnées d'avance et qui s'y sont impliqués, je tiens à exprimer mes félicitations les plus sincères et ma profonde reconnaissance parce qu'ils mettent aussi en valeur à travers leurs réussites la qualité de leurs apprentissages au Lycée Marcel-Callo. Et je félicite aussi les équipes enseignantes qui sont totalement responsables de ces succès, à la fois par leur enseignement et aussi par leur engagement aux côtés de leurs élèves.

Des nouvelles de ces médaillés dans la presse : 

Antoine RICHARD : Eleves 2016 17 mcpm richard antoine un apprenti en or ofrance 9dec16Eleves 2016 17 mcpm richard antoine un apprenti en or ofrance 9dec16 (214.78 Ko)

Gabriel MESLIN : Gabriel meslin ofrance 21oct16Gabriel meslin ofrance 21oct16 (210.9 Ko)

Bravo à tous les primés et médaillés 2016 et à leurs enseignants. Et que les élèves suivants fassent aussi bien voire mieux en 2017 !!!

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

14 octobre : cérémonie de remise des diplômes (bac et +) de la session 2016

Depuis plusieurs années, nous avons décidé de rétablir une ancienne tradition en organisant une cérémonie solennelle de remise des diplômes. Sont conviés tous les élèves et étudiants reçus aux examens des baccalauréats, des BTS et de la Formation Préparation-Moteurs. Ainsi que leurs familles évidemment …

La cérémonie se déroule dans un lieu symbolique et ancré dans la mémoire des élèves du Lycée, à savoir ladite Étude 1 dans laquelle tous sont passés pour des temps de permanence, mais aussi et surtout pour les temps de devoirs surveillés et de compositions qui en ont stressé plus d’un …. Et voici à quoi ressemble l'Étude 1 quand elle est transformée en salon d'honnneur.

2016 10 14 1 preparation de la salle1 2016 10 14 2 preparation de la salle2

C’est un grand plaisir pour nous, enseignants-tes et responsables du Lycée, de retrouver en cette occasion un certain nombre des jeunes que nous avons accompagnés et guidés dans leur formation pendant 3, 4 voire 5 ou 6 ans. Et c’est aussi pour eux un grand plaisir de se retrouver 4 mois après l’obtention de leurs diplômes. Et les familles présentes sont tout aussi fières que nous du parcours fait et finalisé par leur fille ou fils au Lycée Marcel-Callo ; même si tout est convivial, il y a quand même un peu d'émotion ce soir-là.

2016 10 14 3 vue partielle de l assistance 2016 10 14 4 vue partielle de l assistance

Notamment quand, après le discours du directeur, Monsieur Maisonneuve, nous procédons à la remise des médailles d'honneur de bacheliers Marcel-Callo, c'est-à-dire que nous offons une médaille à tous les bacheliers qui ont obtenu la mention Très bien au baccalauréat. Et, particularité de cette année 2016, parmi les médaillés il y avait 2 jeunes moldaves originaires du Centre d'Excellence enTransport de Chisinau et qui sont venus en formation de bac pro maintenance des véhicules à Marcel-Callo pendant 2 ans. Alors nous avons profité de la chance que nous avions d’avoir avec nous à cette cérémonie 5 professeurs moldaves qui ont pu entendre des louanges à propos de ces 2 anciens élèves.

2016 10 14 5 remise medailles mcallo aux bactb de lp 2016 10 14 6 profs moldaves invites d honneur

Je vous laisse voir ci-après quelques photos (cliquez sur la 1ère pour les voir en diaporama) concernant les diplômés 2016 du Lycée Pro présents à cette soirée.

2016 10 14 7 photo des tpe 2016 presents 2016 10 14 8 photo des tpu 2016 presents 2016 10 14 9 photo des tpm 2016 presents 2016 10 14 10 photo des tpv 2016 presents 2016 10 14 11 photo des mcpm 2016 presents

Et je conclue en renouvelant mes félicitations les plus sincères  à tous ces diplômés, ainsi qu’à tous les autres qui ont obtenu le DNB, un CAP ou un BEP. Tous sont aussi méritants, tous sont aussi heureux de leur réussite, tous méritent qu’on les félicite et tous doivent savoir que nous sommes enchantés et heureux de leurs résultats !

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Septembre-octobre 2016 : relations intenses entre le CET de Chisinau et le Lycée Marcel-Callo

Le partenariat entre le CETC (Centre d'Excellence en Transport de Chisinau) et le Lycée Marcel-Callo est désormais une véritable institution fondée sur des échanges réguliers qui ont petit à petit scellé une amitié sincère entre les personnes qui participent à tous ces échanges. En cette première période scolaire 2016-2017, les échanges ont été particulièrement intenses.

-> D’une part, comme chaque année, un élève moldave, titulaire là-bas d’un bac général, est arrivé à Redon à la fin août pour faire une année entière de scolarité professionnelle à Marcel-Callo  (études au Lycée et stages dans des entreprises automobiles locales); il s’agit de Mihail POJAR.

-> D’autre part, 2 élèves du CETC, dans le cadre de leur 4ème année de formation, sont venus pendant 5 semaines en stage de formation technique et pratique à Marcel-Callo; il s’agit de Denis BUZULEAC et Cristian PANCISIN. Ce stage est une première dans les relations entre les 2 établissements, première dont le journal moldave DIEZ s’est fait l’écho dans sa rubrique ‘éducation’ le 19 septembre 2016 (lire l’article paru dans Diez).

Et aussi … -> du 14 au 19 octobre, 5 professeurs et 10 élèves moldaves du CETC (*) sont venus à Marcel-Callo pour un bref mais intense séjour de découverte des modes de fonctionnement de l’apprentissage scolaire technique en France, ainsi évidemment que pour une découverte des personnes de Marcel-Callo, des familles de nos élèves et des lieux remarquables de la Bretagne Sud. [* Deux élèves mineurs ont été refoulés à la frontière hongroise le mardi 11 octobre ; ils ont dû rebrousser chemin vers la Moldavie]

2016 10 10 depart de chisinau groupe au depart retaille

Partis de Chisinau le lundi 10 octobre, ils ont traversé l’Europe en minibus et retrouvé les professeurs et élèves français de notre secteur automobile au salon Mondial de l’automobile à Paris le jeudi matinée 13 octobre. Leur journée du jeudi a été consacrée à la visite de ce salon. Puis ils sont partis de Paris dans la nuit du jeudi au vendredi pour rejoindre le Lycée Marcel-Callo le vendredi matin 14.

Leur séjour s’est ensuite déroulé selon le planning préparé par les professeurs de Marcel-Callo responsables de cet échange inter-établissements. Un planning en 2 temps pour l’essentiel : le week-end du 14 octobre au soir au 17 octobre au matin, et la semaine du 17 octobre au mati au 19 au soir.

Pour le week-end : les élèves moldaves ont été accueillis dans des familles du Lycée qui avaient auparavant accepté de les prendre en charge pendant tout le week-end ; un moment fort pour les français comme pour les moldaves : des échanges, des visites de sites proches des domiciles des familles, la découverte de la vie française, etc … ; en tous cas, tous sont revenus enchantés le lundi matin de leur week-end, et ils l’ont exprimé dans des mots de remerciement que j’ai envoyé à leurs familles d’accueil. Vous trouverez à la fin de cet article quelques échanges et photos de ces rencontres d'un week-end.

Quant aux enseignants du CETC, ils ont débuté leur week-end en invités d'honneur à la cérémonie de remise des diplômes 2016 qui se déroulait ce 14 octobre à Marcel-Callo. Pourquoi cette invitation ? Parce que deux de leurs anciens élèves, Dumitru BALABAN et Andrei LECA, qui ont fait deux années d'études à Marcel-Callo en Bac Pro maintenance des véhicules automobiles, ont obtenu le diplôme du baccalauréat professionnel à la session de juin 2016 ... et qui plus est l'un et l'autre avec la mention Très Bien !!! Et, cerise sur le gâteau, parce qu'une autre élève moldave, Elena CAZAC, qui n'est pas originaire de leur établissement, a elle aussi obtenu le bac Sti2d à la session de septembre 2016, après une seule année d'études à Marcel-Callo. Bien qu'absents ce soir-là, ces 3 élèves méritaient bien d'être félicités en la présence des enseignants du CETC (photo ci-dessous).

2016 10 14 moldaves profs a remise des diplomes

Ils ont ensuite été pris en charge pendant tout le week-end par des professeurs de Marcel-Callo qui, eux aussi, les ont accueillis à leur domicile et leur ont fait visiter des sites remarquables de notre région (Rochefort-en-Terre et Peillac le samedi avec Didier Carrette et Grégoire Deheunynck – la région d’Etel le dimanche avec David Beaudrit et Stéphane Wlodarczyk -> photos ci-dessous).

2016 10 16 profs moldaves week end 16oct16 1 2016 10 16 profs moldaves week end 16oct16 2

Ensuite, du lundi matin 17 au mercredi soir 19, élèves et professeurs moldaves ont bénéficié des services de l’internat du Lycée et ont été pris en charge par différentes personnes autour de différentes activités : visite de Redon avec son marché le lundi matinée (Christian Bernard) ; cours et travaux pratiques en atelier automobile le lundi après-midi ; cours de langues vivantes étrangères pour la professeure de roumain ; visite du musée automobile de Lohéac le mardi matinée (David Beaudrit) ; visite de plusieurs entreprises locales dans le secteur des véhicules le mardi après-midi : la concession Renault de Redon, le centre de contrôle technique automobile de Redon Beaulieu, le garage automobile Duval de Saint-Nicolas (avec Yves Caillère).

2016 10 18 en visite a loheac 18oct16 2016 10 18 en visite a duval automobiles 18oct16

Et, pour le dernier jour, visite de la ville de la Gacilly et des unités Yves-Rocher le mercredi matinée ; et remise des cadeaux par les responsables du Lycée et du projet le mercredi midi.

2016 10 19 profs moldaves remise cadeaux 19oct16

Quant au mercredi après-midi, il a été libéré comme pour les scolaires : un temps libre pour se balader dans Redon et faire des emplettes avant le départ pour 3300 km vers l’est européen. Et voici l’heure du départ le mercredi soir 19 octobre à 18 heures. Avec une situation imprévue mais positive : comme deux élèves à l’aller n’avaient pas pu passer la frontière hongroise, il y avait donc deux places de libres dans le minibus. Ce qui a permis à Denis BUZULEAC et Cristian PANCISIN, les 2 stagiaires de 5 semaines, de repartir dans ce minibus avec leurs collègues au lieu de faire comme initialement prévu le voyage retour dans les ‘eurobus’ qui traversent le continent.

A tous, les visiteurs de quelques jours, les passagers de 5 semaines, et aussi le sédentaire d’une année, j’exprime ici, au nom du Lycée Marcel-Callo, notre satisfaction de vous avoir reçus. Et je vous souhaite une bonne année scolaire, qui, je l’espère pour vous tous, se conclura par l’obtention du diplôme ou de la certification que vous préparez.

Eh oui, voici encore un échange de plus dans l’escarcelle des partenaires et amis que sont le Centre d’Excellence en Transport de Chisinau et le Lycée Marcel-Callo de Redon ! et un échange à nouveau totalement réussi grâce aux bonnes volontés et à l’implication de toutes celles et ceux qui se sont mobilisés pour ce séjour : les professeurs porteurs du projet Moldavie et les familles du Lycée ! Que chacune et chacun de ces acteurs actifs se sache remercié très sincèrement et félicité pour son investissement !

 

Trois étudiants du CET de Chisinau réalisent un stage de pratique technologique en France

Au cours de la période du 12 Septembre au 21 Octobre 2016, trois élèves [*] de la quatrième année d'études au Centre d'Excellence en Transport de Chisinau (CETC) font un stage de technologie en France. Les 3 élèves du CETC sont hébergés et formés au Lycée "Marcel Callo" dans la ville de Redon, dans le cadre du partenariat établi depuis 15 ans entre cette institution et le CETC, partenariat parrainé par l'ambassade France et l'Alliance française en Moldavie. [*NDLR : j’ai laissé l’article en son état ; mais en réalité il n’y a eu que 2 jeunes à faire ce stage, le 3ème en ayant été empêché à la dernière minute].
Illustration de l article du journal diez Logo du journal diez

Pendant six semaines, les élèves moldaves, qui étudient la spécialité "diagnostic automobile informatisé", seront impliqués dans les travaux pratiques dans les ateliers du Lycée et les laboratoires des sociétés françaises. Ils obtiendront des compétences pratiques dans le diagnostic de voitures françaises et un vocabulaire technique en français ; leur séjour leur offrira aussi des possibilités de collaboration et d'échange d'expériences pour l'avenir.

Selon le ministère de l'Education, c'est un bon exemple de la promotion de la mobilité des étudiants dans l'enseignement technique et professionnel au niveau international. Tous les établissements d'enseignement professionnel technique en Moldavie sont également encouragés à développer des partenariats dans l'intérêt des étudiants pour les aider à avoir accès à un enseignement de qualité. En ce qui le concerne, au fil du temps, le CETC a établi plusieurs partenariats avec des institutions et des entreprises en France, en Allemagne, en Roumanie et en Russie.

Le CETC forme des spécialistes dans le domaine des transports routiers automobile et dans quatre spécialités. C’est la plus grande institution de ce genre en Moldavie, qui annuellement met sur le marché du travail environ 500 professionnels. Au CETC, depuis 2006, il y a des classes ou groupes bilingues moldo-français, avec l'enseignement de sujets techniques spécialisés en français.

Merci à ce partenaire Lycée Marcel-Callo grâce auquel la flotte de véhicules de l'établissement CETC a été augmentée de 4 voitures relativement nouvelles qui sont utilisées dans la pratique de la formation, et grâce auquel aussi, cette année pour la première fois, trois étudiants ont obtenu la possibilité de mener à bien leur souhait et projet de stage pratique technologique en France.

(Retour dans l’article de base)

Quelques témoignages sur le week-end des élèves moldaves en familles de Marcel-Callo

Famille MOISAN

Message 7 a famille de moisan martin de sterpu andrian Message 7 de famille moisan suite accueil jeunes moldaves Message 7 ghenardie martin et andrian a saint nazaire Message 7 andrian a kerhinet Message 7 andrian a batz sur mer

Famille SIGOGNEAU

Message 8 a famille de sigogneau lea de zara ina Message 8 de famille sigogneau suite accueil jeunes moldaves

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

51 élèves de 1ère Bac Pro en Angleterre du 9 au 14 octobre 2016

Le dimanche 9 octobre à 17 heures, 51 élèves de Première Bac Pro Aéronautique et Usinage ont quitté Redon pour un séjour d'une semaine en Angleterre. Accompagnés par Mmes Laurence Choquet et Chrystel Perrot qui ont organisé ce séjour et aussi accompagnés par Mme Fanny Frandeboeuf et MM. Maxime Judais et Yann Savary.

0 circuit general du sejour en angleterre 0 planning des activites pendant le sejour

De retour à Redon le vendredi 14 octobre, tous les participants ont fait un bilan enthousiaste de ce déplacement. Bilan dont je vous livre deux extraits. D’une part le bilan des enseignants-tes encadrants : « les jeunes se sont impliqués dès le départ dans ce projet et ont été remarquables jusqu’au bout. Tout s’est bien passé, ils ont su être patients et obéissants, respectueux et courtois, souriants et joyeux … Que de bons souvenirs ! C’est pour nous, enseignants, une très grande satisfaction. » Et d’autre part le bilan des élèves au travers de ce message reçu d’une famille : « Nous vous remercions vivement d'avoir donné l'opportunité à des élèves de Bac Pro de participer à un séjour en Angleterre ! Tout était parfait : séjour, visites, famille d'accueil, ambiance élèves/professeurs ... Un séjour riche dont notre fils se souviendra longtemps ! Un grand MERCI à vous ainsi qu'aux professeurs qui ont encadré nos jeunes toute cette semaine ! »

Hello from Great Britain ! Journal de voyage

Chaque jour, des élèves et-ou des professeurs se sont chargés de faire un compte-rendu de leur journée et de m'envoyer textes et photos que j’ai mis en en ligne et dont vous pouvez lire l’intégralité ci-après. Je les en remercie et vous souhaite bon voyage avec eux.

9 octobre 2016 : voyage aller

2016 10 09 20h17 voyage aller dscf7679 2016 10 09 22h11 voyage aller dscf7701 2016 10 09 22h35 voyage aller dscf7704 2016 10 10 07h27 on the ferry dsc03516 2016 10 10 09h02 out of the ferry dsc03525
Une traversée sans embuches et un débarquement réussi !!!

10 octobre 2016 : Portsmouth puis Londres

Rapport de Mme Chrystel PERROT / Aujourd'hui tout s’est bien passé sous le soleil ; la matinée, nous avons visité le musée de l'automobile https://www.beaulieu.co.uk/attractions/national-motor-museum à Beaulieu (à une petite heure de Portsmouth). Puis nous avons rejoint Londres vers 18 heures pour la soirée dans les familles d’accueil. Les jeunes étaient contents et, ce soir, tout le monde est parti en famille et en est satisfait.

11 octobre 2016 : Londres

Reportage de Alicia JOALLAND et Marie JAFFRY / Le début de la journée s'est passé dans le Royal Air Force Museum de Londres http://www.rafmuseum.org.uk/london/things-to-see-and-do.aspx, un musée de l'aéronautique très intéressant avec du plus vieux au plus récent des avions. Ensuite, l'après midi, nous avons visité le musée de Londres http://www.britishmuseum.org avec ses différents étages suivant les époques (la photo jointe est la Grèce). Et, pour finir nous avons marché jusqu'à Big-Ben en passant devant la grande roue (London eyes).

2016 10 11 ajmj 01 raf museum 2016 10 11 ajmj 02 raf museum 2016 10 11 ajmj 03 british museum 2016 10 11 ajmj 04 london eyes 2016 10 11 ajmj 05 big ben 2016 10 11 16h13 cabine rouge telephone et wifi

Reportage de Alexandre Mahieux / Ce mardi 11 octobre nous avons visité le RAF museum (Royal Air Force) à partir de 10h00.Le musée contient de nombreux avions militaires, et d’autres aéronefs qui vont des avions en bois des débuts aux nouveaux avions d’aujourd’hui. Nous avons aussi pu voir de près des hélicoptères et des véhicules militaires.

2016 10 11 am 1 raf museum 2016 10 11 am 2 raf museum 2016 10 11 am 3 raf museum

2016 10 10 11h42 musee de l automobile 2016 10 10 musee national de l automobile de beaulieu 2016 10 10 12h07 musee de l automobile dsc03539 2016 10 10 12h51 musee de l automobile dsc03548

12 octobre 2016 : Cardiff

Reportage de Ronan Coquard, Samuel Barré, Benjamin Carré et Alexandre Agasse / Il fait soleil et nos journées sont bien remplies : départ 7h30 et retour à 20h. Aujourd’hui, la journée a été très instructive avec la visite du Big Pit (mine + musée) à Cardiff (Pays de Galles) https://museum.wales/bigpit/francais : nous avons vu comment les mineurs vivaient et travaillaient autrefois.

2016 10 12 12h40 big pit mine de cardiff groupe de reportage du 12oct 2016 10 12 12h45 big pit mine de cardiff vieux tour conventionnel 2016 10 12 12h46 big pit mine de cardiff perceuse a colonne de l epoque 2016 10 12 14h20 big pit mine de cardiff wagons qui remontent de la mine 2016 10 12 14h43 big pit mine de cardiff machine qui creusait la roche de la mine 2016 10 12 14h44 big pit mine de cardiff machine de transport dans la mine 2016 10 12 14h45 big pit mine de cardiff l etayage dans la mine

"Nous repoussons les limites des journées mais cela vaut le coup. Demain visite de la City puis bus rouge, visite du quartier institutionnel et fin de journée sur les docks. Ce sera encore dense. The pupils are very tired !!! and the teachers are at the top !!!" said Mme Perrot for the teacher team.

 

13 octobre 2016 : Londres

Nous avons rendez-vous à 10h00 à la City de Londres (quartier des affaires). Là trois guides, parfaitement bilingues, nous rejoignent pour nous plonger dans l'ambiance particulière de ce quartier. Après nous avoir expliqué l'historique de la City (commerce triangulaire - début des négociants et des banques-voir photo du bâtiment)

2016 10 13 10h54 dsc03688 2016 10 13 10h57 autour du guide

Le guide nous fait découvrir ce qu'est le business... Nous découvrons que la City est au cœur du marché mondial : pouvoir économique, financier, mais aussi judiciaire et politique... Plus de 300 langues sont pratiquées dans ces lieux. "Business is business" and "money is money"... Victor : « Quand le guide a dit "si un jour vous travaillez ici", moi, j’ai pensé "jamais je ne travaillerai là" » ... Mais, Victor, il ne faut jamais dire "jamais" !

Le guide souligne aussi l'intérêt architectural de la City qui mêle à la fois architecture ancienne - du Moyen-âge au XIXe siècle (voir photo - La Cathédrale Saint Paul) - et l'architecture contemporaine avec des monuments célèbres comme  the London Shard (voir photo - tour de verre) et the Gherkin (Le cornichon - voir photo).

2016 10 13 11h37 the gherkin le cornichon 2016 10 13 12h54 la cathedrale saint paul 2016 10 13 12h53 la tour de verre de la city the shard

Bien sûr, nous avons évoqué le Brexit et nos guides ne partageaient pas cette décision prise par référendum il y a quelques mois. Et après cette visite guidée passionnante et instructive, nous sommes montés en haut d’un gratte-ciel pour admirer la vue panoramique de Londres. Ensuite, nous avons  pique-niqué et nous sommes baladés dans la City. Nous n'avons pas pu visiter la cathédrale qui était fermée sur le temps du midi.

2016 10 13 14h23 pause au pied de la cathedrale1 2016 10 13 14h24 pause au pied de la cathedrale2 2016 10 11 15h53 le bus pris par les eleves

Ensuite nous avons pris le bus rouge en direction de Buckingham Palace ; mais la circulation était tellement dense que nous avons dû rejoindre notre destination en marchant ... ce qui nous a permis d’observer d'un œil amusé les écureuils dans Saint-James Park. Enfin, nous atteignons le palais de la reine : « Il n'est pas si grand que ça » ; « il n'est pas si impressionnant » ! Et bien sûr, nous prenons des photos de la garde.

2016 10 13 16h03 buckingham palace et la garde 2016 10 13 16h01 buckingham palace et la garde

Nous poursuivons cette journée par deux heures de shopping à travers Oxford Street, Picadilly Circus, Regent Street …

2016 10 13 17h54 des frenchies in london 2016 10 13 17h58 des frenchies in london

Nous nous rejoignons tous à Green Park afin de prendre le tube pour nous rendre dans le quartier de Canary Wharf. Riche idée : il est 17heures, heure de forte affluence ! Nous sommes attentifs aux consignes et ne quittons pas notre groupe. Tout s’est bien passé, mais certains ont stressé … Et, comme d’habitude, nous avons assuré.

Nous terminons notre séjour dans un restaurant où nous dégustons un fish and ship.

2016 10 13 18h25 soiree fish and chips canary wharf sur les docks 2016 10 13 18h26 soiree fish and chips canary wharf sur les docks 2016 10 13 18h27 soiree fish and chips canary wharf sur les docks 2016 10 13 18h28 soiree fish and chips canary wharf sur les docks 2016 10 13 18h29 soiree fish and chips canary wharf sur les docks 2016 10 13 18h30 soiree fish and chips canary wharf sur les docks

Il est maintenant aux environs de 20 heures ... Et c’est avec un petit pincement au cœur que nous montons dans le car : « Bye London ! »

13 et 14 octobre 2016 : le retour ...

Nous prenons le Shuttle pour rejoindre la France. C’est étrange : nous restons dans le car et sommes confinés dans un compartiment. La traversée est rapide … il règne une super ambiance dans le car … et nous ne trouvons le sommeil que très tard. Mais il semble bien que ce sommeil soit quand même aussi profond que bienvenu ...

2016 10 14 08h58 tout ca ca epuise 1 2016 10 14 08h59 tout ca ca epuise 2

Ainsi, lors de ce séjour, les jeunes auront utilisé cinq moyens de transport différents, que dis-je ! Six : le car, le ferry, le bus rouge, le métro, le shuttle et leurs pieds … car nous avons beaucoup marché. Nous nous sommes rendu compte qu’à Londres, c’est le moyen le plus rapide de se déplacer.

2016 10 13 10h22 deux classes formidables les 1ps 2016 10 13 10h23 deux classes formidables les 1pu Les 2 classes

Et voici le bilan des enseignants-tes à l’issue de ce séjour bref mais intense : « Nous avions avec nous deux classes formidables (voir photo). Nous avons passé avec elles un très agréable séjour. Et nous sommes très satisfaits tant de l’accueil que nous avons tous reçu dans nos familles hôtes que de tout ce que les élèves (et nous) ont pu apprendre grâce aux différentes visites et découvertes ».

Forts de ce succès et de cette satisfaction, les enseignants-tes préparent déjà le voyage similaire que feront l'an prochain les élèves actuellement en classes de secondes bac pro aéronautique et techniques d'usinage.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Des élèves du Lycée participent au pélerinage du Rosaire à Lourdes

Une soixantaine de jeunes des lycées mennaisiens dont onze du Lycée Marcel-Callo sont partis de bonne heure le mardi matin 4 octobre 2016 pour participer au Pèlerinage du Rosaire, pèlerinage pendant lequel ils se mettent bénévolement au service des personnes âgées ou malades qui viennent à Lourdes. C'est ce qu'on appelle le Pélé-service. Avec comme quartier général l'Accueil Notre-Dame.

L accueil notre dame de lourdes un lieu privilegie

L'Accueil reçoit majoritairement des pèlerins venant en groupes, même s'il est aussi ouvert à ceux qui souhaitent venir de manière individuelle.Les personnes malades ou handicapées qui y viennent font souvent un effort humain considérable pour venir jusqu'à Lourdes, auquel s'ajoute souvent un effort financier. A l'Accueil Notre-Dame, la mission des salariés et des bénévoles est de ne pas les décevoir. C'est pourquoi ils sont à pied d'œuvre pour qu'elles se sentent bien, mais aussi pour qu'elles bénéficient d'un maximum de confort et de sécurité. Ils s'inscrivent dans une immense chaîne de solidarité pour que chacun, chacune, et particulièrement les plus fragiles, soient reçus à Lourdes.

Grâce à Maximilien Signoretti, Charly Girard et Evan Baconnais qui ont accepté de faire les reporters-photos, et à Jean-Michel Baron qui a accepté de faire le reporter-texte, voici une sorte de reportage qui témoigne de leur séjour et de la disponibilité de tous les jeunes du pélé-service à Lourdes.

1 ville de lourdes reduit 2 hotel d accueil notre dame reduit 2 l accueil notre dame de lourdes 3 entree du sanctuaire avec l eglise reduit 4 eglise du sanctuaire reduit 5 eglise du sanctuaire reduit 11 messe de minuit reduit

La plupart des jeunes font du « voiturage », c'est-à-dire qu’ils prennent en charge les personnes en fauteuil roulant, ou dans ces voitures bleues si particulières de Lourdes, pour les emmener sur les lieux de célébration ou les conduire pendant les processions. Puis ils les ramènent à leur hébergement. Certains vont chercher les personnes à leur hôtel en ville : des personnes assez autonomes pour loger à l’hôtel mais pas suffisamment pour se déplacer seules en ville ou dans le sanctuaire. Alors les jeunes, en binôme, les accompagnent pendant la journée pour aller là où elles souhaitent : aux célébrations, à la grotte, aux piscines, ou encore dans les magasins pour acheter des souvenirs.

6 eleves evan promenant une personne malade reduit 7 eleves promenant une personne agee reduit 8 eleve tirant un malade pour l emmener a la messe reduit Carte de voiturier 16 les jeunes du reseau mennaisien en service reduit 9 messe de minuit reduit 10 messe de minuit reduit

D’autres, des lycéennes en Bac Pro « Service aux personnes », sont au service à l’Accueil Notre-Dame, immense bâtiment moitié hôtel moitié hôpital. Très tôt le matin, elles quittent notre groupe pour lever et faire la toilette des personnes qui en ont besoin. Et il y a aussi d’autres services à assurer : les commissaires assurent l’organisation des déplacements avant et pendant les cérémonies ; et ceux du service « intention de prière » sollicitent les pèlerins pour qu’ils rédigent les demandes ou les « actions de grâce » (remerciements) qu’ils veulent exprimer en prière.

12 participants a une celebration reduit 13 le groupe des accompagnateurs reduit 17 representation sur les addictions reduit 15 promenade dans le sanctuaire reduit 14 personnes dans le sanctuaire reduit 18 boutiques a la sortie du sanctuaire reduit

Et le Pélé-Service à Lourdes, c’est aussi l’occasion de découvrir l’histoire de Bernadette, les lieux où elle a vécu, d’écouter des enseignements ou des témoignages, de se promener dans les rues avec leurs magasins de souvenirs, de vivre un chemin de croix, de s’isoler devant la grotte, de participer à la procession aux flambeaux, de vivre cette expérience si particulière des piscines, d’écouter le concert du groupe Alegria, de visiter les églises ou les chapelles, ….

Et, par-dessus tout, c’est l’occasion de vivre des relations de sympathie et de fraternité avec les jeunes des autres lycées mennaisiens, ainsi qu’avec des personnes malades ou d’autres pèlerins ou brancardiers comme ce jeune brancardier venu avec 400 de ses compatriotes réunionnais et mauriciens qui a beaucoup échangé avec quelques jeunes de Marcel-Callo. Ou encore, mais ceci c’est le secret de chacun, avec Dieu ou la Vierge Marie qui s’est faite sa messagère en 1858 au pied des Pyrénées.

Peleserviteurs lourdes 2016 groupe mennaisien Peleserviteurs lourdes 2016 groupe marcel callo
Les pélerins-serviteurs des lycées mennaisiens (à gauche) et du Lycée Marcel-Callo (à droite)

Et Jean-Michel Baron de conclure : "Si, depuis bientôt quinze ans, tous les jeunes sont revenus enchantés de cette expérience, c’est qu’ils ont pu vivre à Lourdes ces relations très riches dans un esprit de confiance et de fraternité".

Je sais que cette expérience restera gravée dans leurs mémoires et, au nom du Lycée Marcel-Callo, je les remercie très sincèrement pour ce service qu'il ont rendu aux malades. [Jo Guillouche]

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

18 au 21 mai 2016 : Hélios en tête à Éduc’Éco : record du monde et récompenses

Hélios sur le podium à l'issue du challenge Educ'Eco 2016

Valenciennes 2016 equipe helios sur le site educeco Valenciennes 2016 equipe helios sur le podium

La vie et les performances des équipes Hélios de Marcel-Callo

Les équipiers Hélios de Marcel-Callo sont partis mercredi matin 18 mai rejoindre ce circuit après seulement 2 jours de pause depuis le retour du Shell ECo Marathon qui se déroulait au Mans la semaine dernière (voir article précédent ci-dessous).

Educ eco 2016 helios le stand marcel callo 1 Educ eco 2016 helios le stand marcel callo 2 Educ eco 2016 helios photo officielle vehicule elec Educ eco 2016 helios photo officielle vehicule gplEduc eco 2016 helios course installation pilote Educ eco 2016 helios course sur la piste

La journée de jeudi s'est très bien passée : les contrôles techniques ont étté favorables, et les essais libres très prometteurs. Mais vendredi, la situation s'est un peu compliquée à cause de la pluie qui est tombée à Valenciennes. De ce fait, comme la plupart des équipes, les véhicules du Lycée n'ont pas pu finir leur premier essai du matin, et les prototypes ont connu quelques problèmes liés à cette situation, avec sortie de route. Dommage mais rien de grave contrairement à certaines équipes qui ont abimé leurs véhicules lors de mêmes sorties de route.
Quand la piste a été suffisamment sèche, toutes les équipes dont celles de Marcel-Callo ont pu repartir sur le circuit. Et les 2 prototypes de Marcel-Callo ont réalisé de bonnes performances et ont donc pu être classés. avce provisoirement un bon classement en attente de la matinée d'essais officiels de samedi matinée.

Valenciennes 2016 en course 1 Valenciennes 2016 en course 2 Valenciennes 2016 en course 3 Valenciennes 2016 en course 4 Valenciennes 2016 en course 5 Valenciennes 2016 en course 6

Et justement ... ce classement provisoire a été bien amélioré lors des courses du samedi matinée comme nous le précise Philippe Berthelot : " Salut Jo, fin de la compétition en beauté. On est premier  au classement général en prototype thermique (essence, gaz-oil, gpl, méthane) et premier en bio-méthane avec 919 km/litre. Et c’est aussi le record du monde pour ce carburant ! Pour le véhicule électro-solaire, on est deuxième avec 358 km/kwh, soit l'équivalent de 3580 km parcourus avec 1 euro d'électricité (le premier, l'université de Munich, est très loin devant avec 1400km/kwh). Hier soir 20 mai, on a aussi reçu le deuxième prix de l'innovation technique ; et Guy a reçu un prix spécial « coup de cœur » de l’Éducation nationale pour son implication sur la durée et son investissement auprès des élèves dans cette compétition. On rentre dès la fin de la remise des prix. Bon we." De : philippe berthelot Envoyé : samedi 21 mai 2016 13:13 À : Jo GUILLOUCHE

Educ eco 2016 helios performances le 21mai midi Educ eco 2016 helios les pilotes 21mai16 en 1500dpi Educ eco 2016 helios les equipiers 21mai16 en 1500dpi

Et Guy Divet de préciser que "c'est formidable que de détenir un nouveau record du monde dans la catégorie bio-méthane (gaz issu du recyclage des déchets), et que, même si ce sont des amis depuis le temps qu'on se fréquente sur ces compétitions, c'est quand même très satisfaisant de se retrouver devant le Lycée La Joliverie, et ce n'est que la 2ème fois que ça nous arrive depuis qu'on se côtoie sur les pistes des challenges Shell Eco Marathon et Educ'Eco !!!". Guy tient aussi à féliciter les pilotes qui ont été excellents dans cette compétition.

Message de Jo Guillouche à tous les Héliosiens

En ce qui me concerne, c’est un grand plaisir que de savoir ces équipiers Hélios récompensés pour tous leurs efforts au cours de l’année et des années. Bien sûr qu’ils sont engagés dans cette aventure avec goût et avec passion. Mais ça n’empêche qu’il faut de la persévérance et du temps et des compétences pour arriver à de pareils résultats. Et la détention d’un record du monde est évidemment ce qu’on peut qualifier d’exploit !!! Bravo pour les performances technologiques.
D’autre part, les 2 « prix spéciaux » obtenus lors de la cérémonie de vendredi soir sont bien à la hauteur de l’engagement de tous les équipiers. Le prix de l’innovation technique, c’est le fruit d’un travail intense pour rendre plus performants les moteurs de ces prototypes et les véhicules eux-mêmes. Et le prix coup de cœur donné à Guy pour son investissement est une reconnaissance tellement méritée tant il pilote depuis plus de 30 ans cette magnifique aventure avec justesse, professionnalisme et humanisme. Et je sais qu’il ne m’en voudra pas si je dis que l’attribution de ce prix dépasse sa propre personne puisque plusieurs adultes de l’encadrement de ce projet sont à ses côtés depuis le début (ou presque : ça dépend de leur âge évidemment !) ; de fait, ils sont tous récompensés par ce prix « coup de cœur ». Bravo pour les performances humaines !!!
Pour conclure avant le déplacement à Londres à la fin juin, je tiens à vous féliciter toutes et tous très sincèrement, et à vous souhaiter de nouveaux exploits à Londres pour le Shell Eco Marathon Europe.Avec toute mon amitié. Jo

Le Programme du Challenge Educeco 2016

Cette année, la 8ème édition du challenge se déroule pour la première fois à Valenciennes au Stade du Hainaut. Le Challenge ÉducÉco, porté par l’AD3E (Association pour le Développement d’Épreuves  Éducatives  sur  l’Écomobilité)  est  organisé  sous  l’égide  de Valenciennes Métropole et son Technopôle Transalley et de la PFA (Filière Automobile & Mobilités). Il est également soutenu par le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ainsi que le  Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et par des entreprises comme PSA et Renault.Jeudi 19 mai : 8h - 11h : accueil des équipes ; 12h - 18h30 : essais libres ; 13h30 - 17h : visite guidée
Vendredi 20 mai : 8h - 12h45 et 13h15 - 18h30 : courses ; 9h - 17h30 : salon des partenaires ; 19h : remise des Prix Spéciaux
Samedi 21 mai : 8h - 12h45 : courses ; à partir de 14h : remise des Prix des Performances et des Grands Prix
Les performances à accomplir sur le circuit : sur le Circuit "Nungesser" au stade du Hainaut à Valenciennes, il faut faire 13 tours de circuit à 25 km/h de moyenne, ce qui fait environ 17 km à parcourir en un peu plus de 40mn. Et évidemment ...en consommant le moins possible d’énergie.

Educ eco 2016 challenge le logo Educ eco 2016 challenge les stands 1 Educ eco 2016 challenge les stands 2 Educ eco 2016 challenge le circuit

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les performances d'Hélios au Mans pour le Shell Eco-Marathon France 2016

Vous pourrez lire quelques lignes plus bas l’historique de la compétition Shell Eco Marathon, et en particulier la frise chronologique qui présente les différentes étapes-phares et qui met en valeur les performances de l’équipe Hélios du Lycée. Mais en premier lieu, laissons la parole à Jérôme Réto qui fait le résumé du déplacement au Mans.

Le bilan de la participation d’Hélios au Shell Eco Marathon du Mans les 14 et 15 mai

Hélios thermique se classe 1er de sa catégorie et 4ème au général avec une performance de 780,30 km/l de Méthane (GNV). Hélios électrique se classe 4ème avec une performance de 399,3 km/kwh.
Divers aléas ne nous ont pas permis de valider toutes les tentatives (2 crevaisons, fonctionnement aléatoire des GPS, casse mécanique, ...). Et les performances ne pouvaient de toute façon pas atteindre celles obtenues sur des anneaux de vitesses tel que celui de Lausitz, car le tracé d’un circuit de karting comporte de nombreux virages très serrés.
Néanmoins, nous avons appris beaucoup et nous avons pu valider certaines évolutions techniques élaborées depuis le dernier roulage de Nogaro en octobre dernier. Et, sur un très beau circuit (Circuit international Alain Prost) dont le revêtement et les équipements sont idéals, le tout dans l'enceinte du complexe des 24h du Mans, ça a été une très bonne préparation pour le challenge Educeco à Valenciennes la semaine prochaine.
Nous tenons aussi à remercier Johan VIBERT qui a fait le déplacement vendredi soir afin de tester samedi un système de chronométrage par télémétrie qu'il est en train de développer avec ses élèves pour les protos Hélios.

Sem 2016 le mans oceane en 1400dpi Sem 2016 le mans les equipiers en 1400dpi Le Mans, 15 mai 2016

Un article de Monsieur M. LAFFEAS sur le site de « Le Mans Karting »

Voici un extrait de l’article paru sur le site de « Le Mans Karting » https://www.lemans-karting.com/fr/actualites/challenge-eco-marathon-shell-les-specialistes-du-start-and-stop_7_1_2250_24811.html suite à l’interview de Guy Divet.
4,2 g de carburant pour parcourir 16 km, soit plusieurs milliers de kilomètres possibles avec l'équivalent énergétique d'1 litre d'essence. C'est avec ces infimes consommations que les records tombent. Et, pour consommer si peu, pas de secrets, mais des trésors d’ingéniosité, en appliquant des principes : ceux de la physique, de la chimie et de la mécanique.
Guy Divet, professeur du Lycée Marcel Callo de Redon qui a participé à toutes les éditions de l’Eco Marathon Shell, est le leader de l’une des équipes de pointe de l’Eco Marathon Shell derrière la Lycée La Joliverie de Nantes, avec qui il partage le choix du Gaz Naturel Compressé comme carburant de son prototype utilisant un moteur à combustion interne. Il détaille volontiers les évolutions de challenge :
« Nous avons commencé avec des moteurs de solex préparés à 2 temps, puis des moteurs Honda 4 temps, avant de passer à des moteurs de notre conception. L’injection a évolué mais aussi les pneus, l’arrivée de Michelin et de pneus spécifiques fait gagner près de 20 % en distance parcourue. Aujourd’hui c’est le Gaz Naturel Compressé qui offre le meilleur taux d’énergie, d’efficience et de propreté et nous nous battons avec les meilleurs comme le Lycée La Joliverie qui a aussi choisi cette catégorie et fait figure de favori. Ils ne sont pas présents au Mans car ils ont une autre compétition prochainement, mais nous les retrouverons à Londres fin juin »

Félicitations à toute l’équipe et bonne continuation, à Valenciennes puis à Londres !

Historique de la compétition

La compétition remonte à 1939, lorsque des employés de la Shell Oil Company aux États-Unis ont amicalement parié entre eux sur celui qui parcourrait le plus de kilomètres avec une quantité de carburant donnée. Depuis, la course a pris de l’ampleur en se déployant sur deux autres continents. Elle inclut désormais plusieurs types d’énergies, et a permis de faire émerger un débat passionnant sur le futur de l’énergie et de la mobilité.

Pour la compétition européenne, depuis la première édition en France en 1985, le  Shell  Eco-marathon  rassemble  des  milliers d’étudiants  passionnés  par  les  problématiques énergétiques  à  travers  le  monde.  Véritable plateforme  éducative,  la  compétition  invite les  étudiants  à  mettre  en  application  leurs connaissances  pour  concevoir,  construire  et faire concourir les véhicules les plus performants possible  en  matière  d’efficacité  énergétique. Durant plusieurs jours, les équipes font de multiples tentatives pour parcourir le plus de kilomètres possible avec l’équivalent d’un litre de carburant. Les véhicules réalisent un nombre de tours prédéfini sur le circuit, et ce dans un temps donné. Au Mans, les concurrents doivent couvrir 10 tours de piste soit 13,84 kilomètres en près de 40 minutes, à une moyenne proche de 25 km/h. Une fois les 10 tours accomplis, on mesure selon l’énergie utilisée : soit l’essence consommée et on calcule le tout pour obtenir « la distance potentiellement parcourue avec un litre de carburant », de même pour l’énergie électrique rapportée à 1 Kilowattheure et le volumed’hydrogène consommé rapporté à 1 m3 !.

Shell eco marathon 2016 historique seme reduit

La  France  est  le  pays  le  mieux représenté au Shell Eco-marathon Europe.  En 2015, sur  les  197  équipes  engagées  en  provenance  de  26  pays,  55  étaient  Françaises,  soit  près  d’un  tiers,  et  6 prix sur 10 ont été remportés par la France. En 2016, 59 équipes tricolores sont engagées dans la course sur un total de 229 équipes européennes. Certaines équipes participent depuis de nombreuses années à la compétition, comme celles de La Joliverie, du Lycée Marcel Callo ou encore du Centre de Formation Technique AIRBUS HELICOPTERS.

Catégories de véhicules et d’énergies

La compétition se divise en deux catégories :
- Les Prototypes ont pour priorité d’obtenir un maximum d’efficacité, le confort du passager passant en second plan ;
- Les Urban Concept encouragent la conception de modèles plus pratiques.
Les véhicules sont aussi classés par type d’énergie :
- La classe des carburants moteurs à combustion inclut essence, diesel, carburant liquide issu du gaz naturel ou de l’éthanol ;
- La classe « mobilité électrique » est dédiée aux véhicules alimentés par des cellules d’hydrogène et des batteries au lithium.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

22 avril : publication des résultats des Meillleurs Apprentis d'Ille-et-Vilaine 2016

Comme chaque année, le Lycée Marcel-Callo présente des candidats au Concours Un des Meilleurs Apprentis de France dans plusieurs spécialités. Jusqu'à l'an dernier, les jeunes de Marcel-Callo concouraient dans les spécialités Electrotechnique et Maintenance des Equipements Industriels. Et cette année, nous présentons aussi des candidats dans deux autres spécialités : la Mécanique Cellules d'Aéronefs (aéronautique structure) et la production Mécanique Informatisée (techniques d'usinage). Et leurs performances ont été excellentes comme vous pouvez le voir sur le panneau des résultats ci-dessous.
Concours 2016 maf ille et vilaine medailles de marcel callo

Je leur adresse toutes mes félicitations, ainsi que mes encouragements et voeux de réussite pour les étapes suivantes, régionale puis nationale, du concours MAF 2016.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

20 avril : trois électrotechniciens de Marcel-Callo reçoivent leur médaille d'or nationale de Meilleurs Apprentis de France 2015 dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne

1 les maf electrotechniciens 2016

Parmi les meilleurs apprentis de France 2015 récompensés officiellement ce 20 avril 2016 à la Sorbonne, il y avait trois élèves de Bac Pro Electrotechnique du Lycée Marcel-Callo présents à la cérémonie : Valentin LEDREIN, Maxime LERAY et Julian LEFEUVRE (voir aussi http://www.marcelcallo-lyceepro.net/pages/actualites-2015.html#MAF2015elec). Ils étaient accompagnés par Guy Lanoë, le professeur qui pilote la participation de notre Lycée dans cette spécialité du concours, et par la grand-mère de l’un d’entre eux. La règle des invitations à cette cérémonie prévoit en effet que chaque lauréat majeur est invité seul, et que chaque lauréat mineur reçoit aussi une invitation pour un accompagnant.

Le concours Un des Meilleurs Apprentis de France permet à des jeunes en formation initiale (par la voie scolaire ou de l’apprentissage) dans un métier manuel d’être reconnus pour leur dextérité et leur créativité à l’issue d’épreuves départementale, régionale et nationale, toutes organisées par des Meilleurs Ouvriers de France. En quelques chiffres, le Concours Un des Meilleurs Apprentis de France pour 2015, c’est : 100 métiers au concours, 5100 inscrits sur la France, 820 finalistes nationaux et 314 lauréats nationaux.

2 debut de ceremonie 3 debut de ceremonie les animateurs 4 julian maxime et valentin sur scene 5 julian maxime et valentin sur scene2

Et ce sont ces 314 médaillés d'or nationaux du concours 2015 qui se sont retrouvés dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne le mercredi 20 avril 2016 pour la cérémonie de remise de leurs médailles. Cette cérémonie était organisée par la Société nationale des Meilleurs ouvriers de France, en présence notamment de la ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, du ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique, Emmanuel Macron, de Clotilde Valter, Secrétaire d’État chargée de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage et de Gérard Rapp, président de la Société nationale des Meilleurs ouvriers de France.

6 sortie de scene 7 surprise l animateur de la ceremonie est la 8 et guy lanoe aussi 9 dans les jardins du senat

À tous ces « meilleurs apprentis de France » rassemblés à la Sorbonne, le ministre de l’économie a souligné que "ce qui fait une économie et une société, c'est l'ambition collective, le goût du travail, tout ce qui vous permettra d'être ce que vous avez envie d'être". Et le président de la Société nationale des Meilleurs ouvriers de France, qui affirme que cette jeunesse représente la relève de l'excellence, leur a dit sa confiance en eux : "Nous croyons en vous et j'espère que vous saurez transmettre aux générations futures votre passion." Puis les 314 lauréats ont ensuite reçu leurs médailles des mains de ministres, de Meilleurs Ouvriers de France ou de personnalités du monde de l'entreprise.

Portrait de laureat julian lefeuvre Portrait de laureat maxime leray b Portrait de laureat valentin ledrein Pose photo-souvenir dans les jardins du Sénat

J’adresse mes félicitations les plus sincères à Valentin, Maxime et Julian, à Guy Lanoë qui les a lancés dans cette aventure qui se termine avec faste à la Sorbonne, et à tous leurs professeurs-res qui leur ont permis d’avoir la volonté d’aller plus loin, la persévérance dans l’effort et l’envie de l’excellence et de la qualité. À tous les trois, je vous dis Bravo et je vous souhaite d’autres belles aventures, notamment dans la suite de votre parcours de formation. Et, en premier lieu, le bac évidemment en juillet prochain !

Et maintenant, c’est à ceux qui se sont engagés dans le concours 2016 de les suivre ...
Et c’est déjà bien parti http://www.marcelcallo-lyceepro.net/pages/actualites-2016.html#maf2016du35 !

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

15 avril 2016 : 70ème anniversaire du Centre d'Excellence des Transports de Chisinau

Cet chisinau 2016 04 anniv70 0 dessin plaque commemorative

Notre lycée partenaire et ami, le CET de Chisinau (anciennement appelé le Collège des Transports de Chisinau) a fêté très solennellement son 70ème anniversaire le vendredi 15 avril 2016. L’occasion pour le CET d’inviter ses établissements scolaires partenaires, le Lycée du Transport de Kostroma en Russie et le Lycée Marcel-Callo de Redon, à la célébration de son anniversaire. Et l'occasion pour le Lycée Marcel-Callo de marquer cet anniversaire en réalisant une plaque commémorative de notre partenariat (dessin ci-dessus ; et photo de la plaque réalisée par le secteur usinage de Marcel-Callo ci-après).

Cet chisinau 2016 04 anniv70 1 gdh et cbd depart paris 14avr16 " Y a le temps de faire un selfie d'aéroport !"
Pour Marcel-Callo, ce sont Grégoire Deheunynck, professeur de maintenance des véhicules, et Christian Bernard, professeur de français et d’histoire-géographie, qui sont allés à Chisinau pour assurer la représentation de notre Lycée à cette fête. Ils sont partis de Paris Roissy le jeudi 14 avril vers midi (photo ci-dessus), et sont revenus au même aéroport le lundi 18 avril vers midi aussi. Ce qui leur a laissé 3 pleines journées à Chisinau, dont la première très officielle.

La 1ère journée a en effet été consacrée à la participation aux festivités très officielles : accueil des personnalités le matin suivi du repas officiel d’accueil ; à cette occasion, Grégoire et Christian ont pu échanger avec la vice-misitre de l'éducation de la republique de Moldavie (photo ci-dessous avec, à droite, Andrei Castravet, le responsable des échnages du CET avec notre Lycée).
Photo facbook ministere education moldavie 2

L’après-midi a été divisé en 2 temps : un magnifique spectacle musical continué par la  grande cérémonie d’une durée de 3 heures pendant laquelle des ministres du gouvernement moldave sont intervenus, puis tous les partenaires du CET qui ont mis en valeur et en perspective les collaborations en cours avec le CET de Chisinau.

Voici un résumé partiel des interventions lors de la cérémonie officielle : Ceremonie officielle des 70 ans d apres des articles du ministere de l education moldaveCeremonie officielle des 70 ans d apres des articles du ministere de l education moldave (1009.6 Ko)

Et voici quelques autres photos de cette mémorable journée du 15 avril.
Cet chisinau 2016 04 anniv70 2 matinee accueil personnalites Cet chisinau 2016 04 anniv70 3 matinee accueil personnalites Cet chisinau 2016 04 anniv70 4 apmidi spectacle musical Cet chisinau 2016 04 anniv70 5 apmidi spectacle musical

Cet chisinau 2016 04 anniv70 6 apmidi ceremonie discours gdh Cet chisinau 2016 04 anniv70 7 apmidi ceremonie remise plaque commemorative Cet chisinau 2016 04 anniv70 8 apmidi plaque commemorative realisee a mcallo Cet chisinau 2016 04 anniv70 9 soiree photo officielle tripartenariat

Avant que de nous faire un témoignage plus complet de leur séjour, Grégoire Deheunynck et Christian Bernard nous ont envoyé les photos ci-dessus de la journée du 70ème anniversaire avec ce message d’accompagnement :
Cet chisinau 2016 04 anniv70 10 soiree photo officielle tripartenariat
« Vive notre partenariat franco-russo-moldave ! »

La preuve que cette 1ère journée a été conviviale et certainement très mémorable pour nos deux représentants.

Samedi 16 avril : 2ème journée à Chisinau

Cet chisinau 2016 04 16 anniv70 1 samedi festif depart du cet

Après un petit déjeuner au Collège, tous les professeurs se sont retrouvés à la campagne pour une rencontre festive dans la suite du 70ème anniversaire. Soleil, chants et danses partagés pour des relations humaines simples et très fraternelles. Quelle ambiance !!

Cet chisinau 2016 04 16 anniv70 2 samedi festif a la campagne Cet chisinau 2016 04 16 anniv70 4 samedi festif a la campagne Cet chisinau 2016 04 16 anniv70 5 samedi festif a la campagne Cet chisinau 2016 04 16 anniv70 6 samedi festif a la campagne

Cet chisinau 2016 04 16 anniv70 7 samedi festif a la campagne Cet chisinau 2016 04 16 anniv70 8 samedi festif a la campagne Cet chisinau 2016 04 16 anniv70 9 samedi festif a la campagne

Les deux Français ont tenu le coup parmi les moldaves, roumains et russes. Une journée fantastique !

Dimanche 17 avril : 3ème journée à Chisinau

Après un début de journée à 10h pour une réunion au sommet dans le bureau du directeur, ce dimanche a été notre dernier jour en Moldavie avec un vrai temps d'été : 28° l’après-midi. Une journée bien tranquille après les deux folles journées précédentes.
Visite d'une église traditionnelle orthodoxe avec une fin de messe intéressante.
Cet chisinau 2016 04 17 anniv70 1 dimanche entre amis Cet chisinau 2016 04 17 anniv70 2 dimanche entre amis Cet chisinau 2016 04 17 anniv70 3 dimanche entre amis
Rencontre avec les familles des trois Andrei pour un pique-nique dans la forêt suivi d'un arrêt au monastère.
Cet chisinau 2016 04 17 anniv70 5 dimanche entre amis Cet chisinau 2016 04 17 anniv70 6 dimanche entre amis Cet chisinau 2016 04 17 anniv70 7 dimanche entre amis Cet chisinau 2016 04 17 anniv70 8 dimanche entre amis
Sur la route, rencontre avec un collectionneur fou d'objets de l'ex-URSS : au moins 15 bustes de Lénine ! (voir témoignages du séjour de juin 2015 sur ce site).
Cet chisinau 2016 04 17 anniv70 9 dimanche entre amis Cet chisinau 2016 04 17 anniv70 10 dimanche entre amis Cet chisinau 2016 04 17 anniv70 11 dimanche entre amis
Retour à Chisinau en fin d’après-midi pour quelques emplettes. Et invitation finale au restaurant pour un partage sympathique.
Cet chisinau 2016 04 17 anniv70 12 dimanche entre amis Cet chisinau 2016 04 17 anniv70 13 dimanche entre amis
Et à 21h30, il est temps de nous coucher pour un lever à 4h lundi matin ... pour le départ. Eh oui, il faut bien repartir !!!

Message de remerciement en provenance du CET de Chisinau

De : Andrei Castravet, responsable des projets internationaux du CET de Chisinau
Envoyé : lundi 18 avril 2016 09:04 À : Jo GUILLOUCHE Objet : Remerciements pour la participation au 70ème anniversaire

Bonjour Monsieur Jo ! J’ai  vu les Infos-Hebdo. C’est bien fait. Grégoire et Christian ont pris l’avion vers l’Ukraine à 7h20.
Je vous transmets un
GRAND MERCI de la part de Monsieur Rusu et toute l’équipe de notre établissement. Nous vous remercions pour le beau souvenir qui a été fait au Lycée Marcel Callo : nous pourrons placer ce cadeau-souvenir a l’entrée de notre établissement pour que tout le monde voie notre partenariat.
Monsieur Rusu transmet ses chaleureuses salutations à Monsieur Vincent et à vous. Nous vous souhaitons un beau début de semaine pour le lycée Marcel Callo. Ce message vient de la  part de Monsieur Rusu et de toute l’équipe du Centre d’Excellence du Transport.
Cordialement. Andrei  Castravet

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

12 équipes au challenge bac pro BMW à Marcel-Callo le 19 mars

Le challenge bac pro BMW est une épreuve organisée à l’initiative de la marque qui se déroule chaque année dans un des établissements qui présentent des candidats. Le principe de ce challenge est que le lycée ou CFA qui présente des jeunes constitue un (ou 2) trinôme de candidats parmi ses élèves ou apprentis en classe de terminale bac professionnel maintenance des véhicules.

Challenge 2016 bmw article les infos redim1500dpi

Cette année, pour la région Grand-ouest, c’est au Lycée Marcel-Callo qu’a été confiée la mission d’accueillir tous les concurrents du challenge le samedi 19 mars 2016. Il y avait 12 équipes présentes en provenance des 10 établissements suivants : Lycée Éric Tabarly des Sables d'Olonne, MFR de Mouilleron en Pareds, Lycée La Croix Rouge de Brest, Lycée Jean Jaurès de Rennes, Lycée Saint-Joseph de Vannes, Lycée Jean Guéhenno de Vannes, Lycée Paul Sérusier de Carhaix, Lycée La Joliverie de Saint-Sébastien-sur-Loire, CFA du CMA de Vannes et bien sûr le Lycée Marcel-Callo.

Rendez-vous était donné à 8 heures à toutes les équipes pour le petit-déjeuner au restaurant du Lycée ; un petit-déjeuner qui était le bienvenu pour les jeunes et leurs accompagnateurs qui étaient souvent partis bien tôt de chez eux le matin même. Et ensuite, le “maître de cérémonie” Pierre CHALICARNE, formateur BMW, annonce l’organisation et c’est parti pour les épreuves qui se déroulent sur toute la matinée par rotation des équipes sur les quatre activités : trois épreuves et une présentation “produit” qui consiste en la présentation aux jeunes et à leurs accompagnateurs du modèle haut-de-gamme de la marque et de ses caractéristiques et options parmi lesquelles tous ses équipements multimédias (sono avec 1400 watts et 16 haut-parleurs) et son environnement connecté.

Challenge 2016 bmw planning epreuves redim

Comme les 11 autres équipes candidates, celle du Lycée Marcel-Callo, constituée de Marc BURBAN, Clément JAGU et Maxime LEROUZIC, se lance dans les épreuves selon le planning ci-dessus.
Challenge 2016 bmw eleves mcallo en epreuve redim

Et, pendant les pauses, c’est l’occasion pour toutes les équipes de faire des photos et d’échanger sur les épreuves avec leurs accompagnateurs. Pour l'équipe de Marcel Callo, le nombre de ses accompagnateurs est important puisqu’ils sont les hôtes du challenge (photo des professeurs et des candidats de MCallo).
Challenge 2016 bmw eleves et professeurs mcallo redim

Tout le monde part déjeuner à 13 heures, puis se retrouve en salle pour une présentation par Pierre CHALICARNE de la formation CQP TEAVA par alternance que propose la marque dans son centre de formation (1 rue du Parc des Vergers, 91250 TIGERY, Tél : 01.30.43.93.92, Email : formation-sav@bmw.fr). Comme le dit en effet Pierre Chalicarne, “on est là pour mettre en valeur les compétences des élèves de Bac Pro Maintenance des véhicules ; et on est aussi là pour faire du recrutement pour notre formation de techniciens experts après-vente automobile”.

Et, vers 15 heures, c’est la conclusion de la journée avec remise de cadeaux BMW à tous les participants : un sac pour les candidats et un parapluie pour les accompagnateurs et personnes qui ont assuré l’accueil au Lycée Marcel-Callo. Et avec quelques mots de Pierre Chalicarne et Jo Guillouche, directeur-adjoint de Marcel-Callo. L’occasion pour eux de féliciter les jeunes pour leur engagement dans ce challenge, de les encourager à poursuivre leur formation et surtout de leur rappeler que, dans leur vie professionnelle, ils devront continuer à toujours vouloir apprendre et découvrir et se tenir au top niveau. L’occasion encore de remercier tous les enseignants et formateurs présents qui ont accepté de donner une journée de leur week-end pour venir avec leurs candidats ce samedi : c’est bien la preuve qu’il portent de l’intérêt aux jeunes qu’ils forment dans leurs établissements. Et l’occasion enfin de remercier très sincèrement tous les enseignants de Marcel-Callo pour leur travail de préparation de l’atelier et leur présence pendant toute cette journée du challenge.

Challenge 2016 bmw equipes mcallo et bmw redim
Photo de l’équipe de Marcel-Callo et de l’équipe BMW en fin de journée.

Et maintenant … voici les résultats officiels du challenge arrivés le 13 avril 2016 :

De : Maud.Patrigeon@bmw.fr Envoyé le :mercredi 13 avril 2016 16:40
À : Tous établissements Objet : Résultats Challenge Bac Pro BMW 2016 - FINALE DE REDON

Bonjour à toutes et à tous,
Je pense que vous attendez avec impatience les résultats du Challenge Bac Pro BMW édition 2016 et nous sommes dès à présent en mesure de vous faire part des résultats de votre finale régionale. Aussi, vous trouverez ci-dessous le tableau récapitulatif des notes de l’ensemble des trinômes avec le classement correspondant.
Nous souhaitons féliciter l’ensemble des jeunes qui nous ont consacré du temps en participant à notre challenge et les remercier pour leur intérêt, leur motivation et leur sympathie. Et également remercier tous les encadrants sans qui cette manifestation ne pourrait avoir lieu ainsi que les Chefs d’Etablissements pour leur implication.
Comme chaque année, c’est un réel plaisir de vous recevoir au sein du Centre de Formation BMW ou de pouvoir vous rencontrer sur les finales décentralisées : sur Redon, Romorantin et Dombasle le 19 mars dernier et Mont de Marsan, St Martin en Haut et Nîmes pour le samedi 2 avril.
En espérant pouvoir vous compter parmi nous pour l’édition 2017, nous vous prions de recevoir nos respectueuses salutations.
PS : bonne chance à vos jeunes pour les examens…

L’Equipe du Centre de Formation BMW France
Maud PATRIGEON, Coordinatrice Administration et Logistique

BMW Group France, Service Qualification et Retail HR, BD-520
Centre de Formation BMW Group France
1 rue du Parc des Vergers, 91250 TIGERY, Tél : 01 30 43 94 01, Fax : 01 30 44 59 30

Challenge 2016 bmw resultats redon

J'exprime mes félicitations les plus sincères à nos 3 candidats, Marc BURBAN, Clément JAGU et Maxime LEROUZIC qui ont obtenu un résultat très brillant, comme vous pouvez le constater. Et, s'ils finissent à la 3ème place générale avec une superbe note moyenne de 17,70 sur 20, ils ont même réussi à obtenir la première place pour l'épreuve d'étude de cas !

A noter de plus que le trio de Marcel-Callo est toujours à la 3ème place sur les 57 trinômes de candidats dans les centres d'épreuves de Mont de Marsan, Nîmes, St Martin en Haut, Tigery 1, Tigery 2 (et Redon) puisque le score le plus élevé parmi tous les trinômes de candidats des autres centres est de 16,97 sur 20. Cette place au classement général est encore plus démonstrative de leur formidable score.

Bravo donc à vous, Marc, Clément et Maxime, ainsi qu'à vos professeurs dont la qualité de la formation est ainsi mise en évidence.Toutes mes félicitations à tous !

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La filière Productique (Bac pro TU et Bts CPRP) rencontre ses partenaires

Le 1er mars, plusieurs responsables et professeurs du Lycée se sont rendus sur le site de la FAMAT à Saint-Nazaire pour signer une convention de partenariat entre les 2 établissements qui ont une longue tradition de concertation et de communauté d'intérêts : de nombreux élèves sont en effet passés au fil des années dans cette entreprise pour effectuer des stages et l'entreprise FAMAT a aussi recruté de nombreux salariés originaires des formations du Lycée Marcel-Callo.

Convention famat 1mars16 les signataires Convention famat 1mars16 groupe
Photo de gauche : Vincent Maisonneuve, directeur du Lycée Marcel-Callo, et Philippe Martin, directeur de FAMAT.
Photo de droite : les mêmes, accompagnés de (de gauche à droite) Cédric Halé, directeur des ressources humaines de FAMAT, Thierry Oger, chef de travaux, Bertrand Ricaud, enseignant, Christian Lévesque, chef de travaux, Jo Guillouche, directeur-adjoint, Loïc Renaud, enseignant, et en médaillon, le photographe, Alain Godet, responsables des ressources humaines de FAMAT.

Alors, qu'apporte la signature d'une convention de partenariat ? “ Elle a pour but de matérialiser la collaboration active entre le lycée et l'entreprise pour participer à l'élaboration de projets communs de développement et pour afficher la volonté de créer une dynamique école-entreprise ” disent en commun les responsables des deux établissements qui se connaissent depuis longtemps, Monsieur Maisonneuve du Lycée et Monsieur Godet de l'entreprise.

L'entreprise FAMAT http://www.famat.fr, située Zone de Brais à Saint-Nazaire, a été créée en 1981 à l'initiative de la SNECMA et de General Electrique pour fabriquer (soudage, usinage et équipement) des parties de moteurs d'avions qui sont destinés à la fois à Airbus et à Boeing, et bientôt à Comac (constructeur chinois). L'effectif de la FAMAT est de 430 salariés (auxquels il faut rajouter environ 70 intérimaires et sous-traitants) ; un bon nombre d'entre eux ont été embauchés dans les années 80 et le turn over est très réduit. En conséquence, l'âge moyen des salariés augmente (il est actuellement de 50 ans). En conséquence, précise le directeur de l'établissement FAMAT, " ils vont être nombreux à partir en retraite dans les années à venir, et il est important pour nous d'anticiper et de prévoir leur remplacement progressif. D'où notre volonté de tisser et de formaliser ce partenariat avec le Lycée Marcel-Callo ". Et de rajouter : " nous sommes actuellement dans une phase de transition pour passer en 3 ans du moteur CFM que nous produisons depuis le début vers le moteur LEAP qui débute et va monter en cadence. Cette évolution nécessitera elle aussi de nouveaux recrutements ".

Dans cette convention, l’entreprise s’engage à accueillir des élèves du Lycée Marcel-Callo en stage, à accueillir des apprentis dans le cadre de la préparation au BTS Conception des processus de réalisation de produits, à intervenir lors de journées métiers organisées au Lycée, à communiquer ses offres d'emploi, et si besoin à accueillir des professeurs en stage de découverte sur des technologies innnovantes. De son côté, le Lycée s'engage faire connaître l'entreprise FAMAT aux jeunes de son établissement, à favoriser la participation de l'entreprise au sein même de certaines de ses formations, à inviter l'entreprise à ses journées professionnelles et à afficher le logo de l'entreprise FAMAT dans sa liste des partenaires privilégiés.

Après la signature de la convention, le groupe de Marcel-Callo a bénéficié d'une visite très intéressante de l'ensemble des ateliers de l'entreprise. Visite très instructive aussi pendant laquelle les responsables des secteurs nous ont expliqué les détails de leur activité.

Déjà, le 29 février, la représentante de l'UIMM était venue au Lycée pour un point-presse autour des deux formations conduisant aux métiers de la productique : la Bac Pro Techniques d'Usinage et le Bts Conception de Processus de Réalisation de Produits (ex-Bts IPM dont le référentiel de formation sera nouveau à la rentrée de septembre 2016).
Secteur usinage de marcel callo ouest france 1er mars 2016 Secteur usinage de marcel callo les infos de redon 2mar2016

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les Meilleurs apprentis de France de Marcel-Callo honorés par leurs mairies

Julien Gaultier à l'honneur à Ercé-en-Lamé - Ouest-France Ercé-en-Lamée du 19 janvier 2016
Julien gaultier erce en lame

Le maire Patrick Derval a profité de la cérémonie des vœux, vendredi soir, pour mettre à l'honneur un jeune de la commune, meilleur apprenti de France. Julien Gautier a reçu au Sénat en 2015 la médaille d'or nationale du concours des meilleurs apprentis de France en catégorie électrotechnique. À 18 ans, il est actuellement en 1ère année de BTS électrotechnique au Lycée Marcel-Callo de Redon.

Julien Poulain reçoit le trophée fégréacais - Ouest-France Fégréac  du 21 janvier 2016
Julien poulain fegreac janvier16
Julien Poulain, entouré de Véronique Parois et de Cécile Marchand, adjointe au maire en charge de la vie sociale et associative

En mars dernier (article ci-dessous), nous publiions le portrait de Julien Poulain, 19 ans, étudiant au Lycée Marcel-Callo de Redon en spécialité électrotechnique. Avec quatre camarades, il avait participé au concours des meilleurs apprentis, remportant les sélections départementales, régionales, jusqu'à l'épreuve nationale avec une médaille d'or. Vendredi dernier, la municipalité mettait Julien Poulain à l'honneur, au cours des vœux du maire, en lui remettant le trophée de l'année 2015, destiné à promouvoir une personne, ou un groupe de personnes, ayant fait rayonner la commune. « C'est la première fois que nous instituons ce trophée, que nous remettrons à chaque cérémonie de voeux. Une récompense destinée à valoriser des Fégréacais de tout âge. »

Julien Poulain, un des meilleurs apprentis de France - Ouest-France Fégréac du 28 mars 2015
Julien est élève au Lycée Marcel-Callo de Redon. A 18 ans, le jeune homme suit ses études en électrotechnique et prépare un bac professionnel. Passionné par ce qu'il fait, c'est naturellement qu'il a relevé le défi de participer au concours des meilleurs apprentis.
Julien poulain fegreac mars15
Avec, à ses côtés quatre autres de ses camarades, il a le soutien et le support de l'équipe pédagogique. Ainsi tout était réuni pour aller jusqu'au bout d'un vrai défi, qui s'est déroulé en 2014.
Ils ont remporté avec succès les sélections départementales, puis régionales, jusqu'à la consécration, avec l'épreuve nationale, en remportant l'or. Sur les 338 lauréats nationaux récompensés officiellement le mercredi 4 mars sous les ors du Sénat, à Paris, par la Société nationale des meilleurs ouvriers de France, dix étaient d'Ille-et-Vilaine et cinq de Marcel Callo. Ce qui n'est pas une première pour cet établissement de référence.
Pour Julien Poulain, « ce fut une très belle expérience, vraiment enrichissante à tous les niveaux ». Une expérience qui ne manquera pas de lui servir dans le futur et les spécialisations qu'il compte aborder dans l'avenir. En attendant, il n'oublie pas non plus ceux avec qui il a tenté cette aventure et qui ont remporté également l'or national : Julien Gaultier, Martin Laurand et Julien Mottais dans la spécialité électrotechnique ; Nicolas Roy dans la maintenance des équipements industriels.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La Cie MxM a travaillé avec les élèves du Lycée Marcel-Callo

La cie mxm a travaille avec les eleves du lycee mcallo
Avec des membres de la Cie MXM, les élèves de Bac pro Aéronautique ont réalisé un court-métrage sur leur premier jour au lycée.

Hier jeudi soir 28 janvier, la Cie MXM a joué son très étrange spectacle, Nobody, au Canal théâtre de Redon. Mais avant ça, deux membres de la troupe, Marion Pellissier et Thibault Lamy, respectivement assistante du metteur en scène et ingénieur du son, ont passé quelques jours au Lycée Marcel-Callo.

Lundi soir, ils ont notamment rencontré les membres de l'atelier théâtre pour leur parler de leur pièce à la mise en scène si particulière : pendant que les acteurs jouent sur scène, ils sont filmés et le résultat est projeté en simultané sur un écran pour les spectateurs. L'occasion de donner quelques tuyaux aux élèves, qui préparent la mise en scène de L'été des mangeurs d'étoile.

Et, de lundi à mercredi midi, Marion Péllissier et Thibault Lamy ont travaillé à un court-métrage sur le thème du premier jour au lycée avec les élèves de Seconde Bac Pro Aéronautique. Écriture de l'histoire, des dialogues, mise en scène, jeu d'acteurs, de figurants, tout y est passé. Une super aventure pour les 22 élèves de la classe et leur professeure de Français, Mme Laurence Choquet, qui s’est terminée hier soir puisque, comme leurs collègues de l'atelier théâtre, ils sont allés voir au théâtre de Redon le collectif MxM jouer son spectacle Nobody.

Ouest-France Redon | Publié le 28/01/2016

Et voici quelques images-souvenirs de cette expérience vécue par les élèves de 2nde Bac Pro Aéronautique :

Mxm atelier 2ps 1 Mxm atelier 2ps 2 Mxm atelier 2ps 3 Mxm atelier 2ps 4 Mxm atelier 2ps 5

Mxm atelier 2ps 6 Mxm atelier 2ps 7 Mxm atelier 2ps 8 Mxm atelier 2ps 9 Mxm atelier 2ps 10

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tutorat entre élèves 2015-16 : formation des tuteurs le 8 janvier

Depuis plus de 20 ans, le Lycée s’est engagé dans une organisation de l’entraide entre élèves de secondes et de terminales appelée « tutorat entre élèves ». Cette organisation fonctionne sur le principe du bénévolat : bénévolat des élèves tuteurs qui acceptent de donner 1 heure de leur temps chaque semaine, bénévolat des élèves aidés, et bénévolat des enseignants qui encadrent cette activité qui dure généralement de la fin du 1er bulletin scolaire (début décembre) à la mi-mai.

À l’origine de cette expérience, Alain Billon et Henri Belliot qui avaient pris connaissance de cette expérience bénéfique pour tous menée au Canada. Et, dès son lancement au sein du Lycée Marcel-Callo, cette entraide a connu un réel succès auprès des aidés des classes de secondes, ce qui se comprend bien, mais aussi auprès des aideurs des classes terminales et parfois de Bts, ce qui peut parfois étonner à juste titre. Pour preuve, en 2015-2016, ce sont 33 jeunes de Terminales ont accepté de s’impliquer dans cette mission de tuteurs ! Et il n’est pas rare que les aideurs aient été eux-mêmes bénéficiaires du même tutorat deux années auparavant.

Alain Billon a assuré la mise en œuvre et le suivi de cette action jusqu’à son départ en retraite en juin 2015. Et il avait anticipé son départ en trouvant des bonnes volontés parmi les professeurs pour assurer la suite de ce programme : Soazig Durand et Cécilia Garnier ont en effet accepté avec enthousiasme de reprendre le flambeau du tutorat à partir de septembre 2015.

D’autre part, depuis le début de ce projet, un temps de formation est organisé pour les tuteurs : il est en effet important pour eux de savoir comment aider un autre élève, comment le guider dans ses apprentissages, comment s’organiser pour que chaque séance d’aide soit productive. Et ça a toujours été Alain Billon et Henri Belliot, même s’il est en retraite depuis plusieurs années, qui ont assuré cette formation des tuteurs. Et il en a été de même le 8 janvier dernier : Henri et Alain, tous deux retraités maintenant, assistés de leurs héritières Cécilia et Soazig, ont assuré la séance de formation des tuteurs 2015-2016 dont voici quelques images-souvenirs.

Tutorat 2016 formation 1 Tutorat 2016 formation 17 Tutorat 2016 formation 18 Tutorat 2016 formation 19 Tutorat 2016 formation 20 Tutorat 2016 formation 21 Tutorat 2016 formation 22

Tutorat 2016 formation 23 Tutorat 2016 formation 24 Tutorat 2016 formation 25 Tutorat 2016 formation 29 Tutorat 2016 formation 28 Tutorat 2016 formation 27 Tutorat 2016 formation 30

Au nom de la direction du Lycée Marcel-Callo, je tiens ici à remercier très sincèrement les uns-es et les autres, accompagnateurs et accompagnatrices, formateurs, et tuteurs et tutrices bien sûr, pour cette belle œuvre de service aux jeunes qui s’estiment dans le besoin d’aide. Et à féliciter avec une profonde reconnaissance chacune et chacun qui a donné de son temps pour cette action.

L'Actualycée 2016 est paru en version numérique

La version papier de l'Actualycée 2016 a été publiée. Et j’ai plaisir à vous donner accès à sa version numérique découpée en trois fichiers : l’un qui présente la vie du Lycée aux travers de ses activités et actualycées, l’autre qui présente les formations de notre établissement, et le troisième qui regroupe les annonceurs de la version papier qui en permettent la publication grâce à leur apport de financement (pages de publicité de la version papier), et auxquels j’exprime notre reconnaissance. Je vous souhaite une bonne lecture de notre Actualycée 2016.

Actualycee 2016 partiel infos actualitesActualycee 2016 partiel infos actualites (2.17 Mo)

Actualycee 2016 partiel livret formationsActualycee 2016 partiel livret formations (2.56 Mo)

Actualycee 2016 partiel livret annonceursActualycee 2016 partiel livret annonceurs (1.66 Mo)

N'hésitez pas à communiquer à vos amis et contacts le lien vers les 2 fichiers de l’Actualycée : à celles et ceux d'entre eux qui ont des jeunes scolarisés en 3ème et qui doivent donc réfléchir maintenant à leur orientation ; ainsi qu'à celles et ceux d'entre eux qui sont responsables d'entreprises et souhaiteraient nous verser une part de leur taxe d'apprentissage Taxe apprentissage 2016 bat 6Taxe apprentissage 2016 bat 6 (1.84 Mo). Aux uns et aux autres, communiquez-leur en même temps les coordonnées des sites internet de Marcel-Callo.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le calendrier 2016 de voeux de Jo Guillouche

Calendrier 2016 voeux jog sitelpCalendrier 2016 voeux jog sitelp (2.19 Mo)

Le calendrier scolaire 2016 du LP

2016 calenlp mc2016 calenlp mc (146.75 Ko)

Date de dernière mise à jour : Lun 02 Jan 2017